Cantal : des médecins sont salariés par la mairie du Rouget-Pers

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Cantal : des médecins sont salariés par la mairie de Le Rouget-Pers
Cantal : des médecins sont salariés par la mairie de Le Rouget-Pers Cantal : des médecins sont salariés par la mairie de Le Rouget-Pers (FRANCE 3)
Article rédigé par France 3 - France 3 Auvergne, L. Théodore, L. Verbiguie, P. Raclet
France Télévisions
France 3
La petite ville du Rouget-Pers dans le Cantal était un désert médical jusqu’à que la région et le département embauchent deux médecins, une bouffée d’oxygène pour les habitants.

Dans une maison médicale à Le Rouget-Per (Cantal), Lionel Guerquin entame sa première journée de travail. Il est médecin généraliste avec une particularité, il est salarié. Les patients payent leur consultation à la région et au conseil département du Cantal qui prennent en charge le salaire des médecins. "Cela se résume surtout au fait que je n’ai plus de comptes à faire. C’est une façon de travailler un peu plus sécurisante, mais cela ne change pas grand-chose avec les patients", précise Lionel Guerquin.

Sans médecins pendant deux ans

La commune n’avait plus de médecins depuis deux ans. "Sans docteur, c’était un petit problème", avance une riveraine. "Il faut savoir accepter certaines contraintes", poursuit un riverain. Plus de 500 patients ont été inscrits dans la base de données en quelques jours. "On avait quelques touches mais pas d’installation. Je crois que sans l’initiative de la région (…) nous attendrions encore des médecins", explique Gilles Combelle, maire de la commune.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.