Affaire Élodie Kulik : Willy Bardon a tenté de mettre fin à ses jours

Après l'énoncé du verdict dans l'affaire Élodie Kulik, vendredi 6 décembre, Willy Bardon a été condamné à trente ans de réclusion criminelle. Il a tenté de mettre fin à ses jours et est encore en réanimation.

france 3

Le procés de l'affaire Élodie Kulik, a été hors normes jusqu'au bout. À l'énoncé du verdict Willy Bardon celui-ci a fait une tentative de suicide. Il était encore au sein du palais de justice d'Amiens (Somme). Condamné à trente ans de réclusion pour le viol d'Élodie Kulik, il a ingéré un pesticide qu'il avait introduit dans le tribunal malgré les fouilles. "Son état est stable depuis cette nuit", indique Alexandre de Bosschère, procureur de la République d'Amiens, samedi 7 décembre.

"Nous n'avions pas un esprit de vengeance"

C'est l'ultime rebondissement d'une affaire vieille de dix-huit ans. Celle de l'enlèvement, du viol et du meurtre d'Élodie Kulik. Tout au long du procès, Willy Bardon a clamé son innocence. "La tentative de suicide de Willy Bardon est un drame pour tout le monde, puisque nous n'avions pas un esprit de vengeance", assure Me Didier Seban, avocat de Jacky Kulik. Quant aux avocats de Willy Bardon, il vont faire appel.

Le JT
Les autres sujets du JT
(DENIS CHARLET / AFP)