VIDEO. En immersion dans les caches de la brigade du renseignement

France 2 a accompagné un brigadier-chef lors d'un entraînement sur son régiment de Haguenau, en Alsace. 

FRANCE 2

Il va défiler en quad sur les Champs-Elysées. Le brigadier-chef Laurent fait partie des militaires qui vont descendre la plus belle avenue du monde, jeudi 14 juillet, jour de Fête nationale. Le soldat, qui appartient à la brigade du renseignement, explique avoir reçu ces quads, il y a un an, au régiment de Haguenau (Bas-Rhin). Une équipe de France 2 l'a suivi lors d'un entraînement, il y a trois semaines. 

Une planque autonome pendant 12 jours

Lorsqu'il est en mission, le brigadier revêt toujours une tenue de camouflage et se maquille le visage pour se cacher dans l'environnement. Cela permet "de nous fondre dans la masse", explique le soldat Laurent à France 2. L'objectif des missions : aller au plus proche des lignes ennemies "pour prendre des prises de vue et faire remonter des renseignements".

Lors de son entraînement, le soldat a emmené l'équipe de journaliste dans une des caches, dans le sous-sol de la forêt. La planque est recouverte de feuillages. Ici, interdiction de parler. "C'est silence complet. On s'infiltre et on arrive sur l'objectif", explique le militaire. Trois personnes peuvent occuper ce type de cache, très étroite. Ils peuvent y rester "en autonomie complète pendant 12 jours". Le brigadier-chef Laurent y est, lui, resté sept jours. Mais le 14-Juillet, c'est bien au grand air qu'il effectuera sa mission lors du passage en revue des troupes par le chef de l'Etat. 

Capture d\'écran d\'un sujet de France 2 auprès du brigadier-chef Laurent, membre de la brigade du renseignement, à Haguenau (Bas-Rhin). 
Capture d'écran d'un sujet de France 2 auprès du brigadier-chef Laurent, membre de la brigade du renseignement, à Haguenau (Bas-Rhin).  (FRANCE 2)