Défilé du 14-juillet : retour sur les grands moments

Comme chaque année, le défilé du 14-juillet s'est imposé comme l'un des rendez-vous incontournables de cette journée de Fête nationale.

FRANCE 2

Les guerriers maoris de Nouvelle-Zélande aux côtés des troupes australiennes étaient parmi les invités d'honneur de ce défilé du 14-juillet, et sans doute les plus surprenants. Leur présence est un hommage à leur participation à la bataille de la Somme pendant la première guerre mondiale. C'est donc eux qui ont ouvert le défilé, suivis de celles et ceux qui cette année ont été très mobilisés par le risque d'attaques terroristes : l'équipe cynophile, mais aussi pour la première fois les surveillants pénitentiaires, très impliqués dans les problématiques de déradicalisation, et les douaniers, très actifs dans la lutte contre le trafic d'armes.

Dernier 14-juillet du quinquennat

Autre mise à l'honneur : l'Armée de l'air avec la patrouille de France, suivie des Rafale dans le ciel parisien. Mais le défilé a pris un sens particulier pour ces hommes de l'opération Sangaris, dont la mission en Centrafrique va s'arrêter en octobre prochain. Pour François Hollande aussi, ce défilé était un peu spécial. Il s'agissait en effet du dernier de son quinquennat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les élèves de l\'Ecole Polytechnique descendent les Champs-Elysées pour le défilé du 14 julillet 2016.
Les élèves de l'Ecole Polytechnique descendent les Champs-Elysées pour le défilé du 14 julillet 2016. (DOMINIQUE FAGET / AFP)