Cet article date de plus de quatre ans.

14-juillet : le défilé sur les Champs-Élysées sous le signe de la fraternité

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
14-juillet : le défilé sur les Champs-Élysées sous le signe de la fraternité
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

L'Arc de triomphe et les Champs-Élysées sont aux couleurs bleu-blanc-rouge ce samedi 14 juillet pour la fête nationale. Un défilé suivi par des milliers de personnes réussi malgré deux petites erreurs.   

La garde républicaine au galop a ouvert les festivités, autour d'Emmanuel Macron dans son véhicule blindé. Derrière le chef des armées, plus de 4 200 militaires, 220 véhicules et plusieurs moments forts. Tout d'abord un hommage au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame a été rendu par une école de gendarmerie qui porte son nom. Des Airbus dans le ciel ont rendu hommage, eux, aux hommes et femmes partis aux Antilles aider les populations après les tempêtes Irma et Maria.

Deux erreurs dans le défilé

Un instant de communion nationale partagé par des milliers de personnes tout au long du parcours du défilé. "C'est un honneur et une grande fierté de venir pour la première fois", explique un passant. Le défilé précis et millimétré a connu quelques petites erreurs. Deux motards se sont percutés juste devant la tribune officielle et les couleurs bleu-blanc-rouge diffusées par les Alpha jet étaient mal alignées. L'hymne national place de la Concorde a conclu le défilé en attendant de peut-être le réentendre demain pour la finale de la Coupe du monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.