Vols aggravés en Charente-Maritime : 11 personnes interpellées, six sont mises en examen notamment pour vols et recels

Entre les mois de décembre 2019 et septembre 2020, plus de 50 faits de vols aggravés ont été commis dans le département.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le tribunal de grande instance de La Rochelle (Charente-Maritime). (LEOTY XAVIER / MAXPPP)

Six personnes ont été mises en examen vendredi 22 janvier pour vols, tentatives de vols et, ou, de recels de vols en bande organisée dans le cadre d'une enquête menée en Charente-Maritime, indique le parquet de La Rochelle, dans un communiqué. Entre les mois de décembre 2019 et septembre 2020, plus de 50 faits de vols aggravés ont été commis dans le département. Le parquet évoque des raids nocturnes à l'encontre de commerces, d'entrepôts, d'associations ou d'administrations. Des véhicules, de l'outillage y ont été dérobés ainsi que des vêtements, de l'argent ou encore des produits alimentaires.

Onze personnes au total ont été interpellées et placées en garde à vue mardi 19 janvier lors d'une opération menée sur une dizaine de lieux simultanément, dont quatre sites sur Rochefort et Tonnay-Charente.

Près de 200 militaires et policiers mobilisés

Les six personnes mises en examen, une femme de 19 ans et cinq hommes de moins de 30 ans, ont été placées sous contrôle judiciaire avec interdiction de rester en Charente-Maritime pour certaines d'entre elles. Par ailleurs, deux autres personnes ont été écrouées en raison d'anciennes condamnations qu'elles devaient purger. Un autre individu, retrouvé en possession de munitions et d'une importante quantité de stupéfiants – de la cocaïne et de l'héroïne – sans rapport avec l'enquête en cours, a été condamné le 20 janvier en comparution immédiate à 10 mois de prison. Les deux dernières personnes interpellées feront l'objet d'une convocation ultérieure.

Les interpellations ont mobilisé près de 200 militaires et policiers, avec le renfort notamment du Raid, de CRS et d'un hélicoptère. Les perquisitions ont permis de retrouver une bonne partie des objets volés, ainsi que de l'argent, des armes, des munitions et des stupéfiants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.