Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Les arnaques au rétroviseur, un cauchemar pour les personnes âgées

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
PAULINE JACLIN / CAROLINE ROBILLARD - FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des escrocs font croire à des retraités qu'ils sont responsables de la casse de leur rétroviseur, avant de leur soutirer de l'argent liquide.

Le scénario est à chaque fois le même. Des personnes âgées en voiture se font suivre par un automobiliste qui les arrête et leur assure qu'elles ont accroché son rétroviseur. Se disant pressé, l'homme demande réparation en liquide, et refuse catégoriquement de faire un constat. 

Irène et Georges Carrère, 85 ans, se sont ainsi fait avoir en janvier à Garravet (Gers). Georges a donné 500 euros à son agresseur, avant de déposer plainte à la gendarmerie. Sa compagnie d'assurances a accepté de le rembourser.

Des malfaiteurs "très mobiles" 

Paul Manche, 91 ans, a connu la même mésaventure à Châteauroux (Indre). Cette fois, les malfaiteurs font semblant d'appeler un assureur, qui est en fait un complice. Mais le retraité n'est pas dupe, et propose de réaliser la transaction au commissariat. Les escrocs finissent par partir en l'insultant.

Interrogés par France 2, les gendarmes d'Agen (Lot-et-Garonne) reconnaissent être de plus en plus fréquemment confrontés à ce type de situation. Selon eux, les auteurs de ces arnaques sont "très mobiles". "On les retrouve souvent d'un département à un autre. Ils frappent deux à trois fois avant de disparaître", explique ainsi un officier.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.