VIDEO. Agression de Créteil : le caractère antisémite semble avéré

Un couple de confession juive a été braqué à son domicile, à Créteil. Un vol, suivi d'un viol. Les victimes pourraient avoir été ciblées en raison de leur religion, selon Bernard Cazeneuve.

FRANCE 2

Lundi 1er décembre, vers 13 h 30, trois hommes sont entrés cagoulés dans un immeuble de Créteil. Ils sont ensuite rentrés de force dans l'appartement d'un jeune couple de confession juive. "Ils les ont séquestrés dans le salon. Ils les ont ligotés avec du scotch, il semblerait. Ils leur ont réclamé de l'argent [...] Le résumé était le suivant : ils étaient juifs donc ils avaient de l'argent", rapporte Yvan Assioma, syndicat de police Alliance. Âgée de 19 ans, la jeune femme aurait été violée.

Un antisémitisme avéré

Une heure après leur arrivée, les trois agresseurs auraient pris la fuite. Ils ont été interpellés lundi 1er et ce matin, mercredi 3 décembre. Pour le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, le caractère antisémite de l'agression semble avéré. Le Crif dénonce lui une attaque sauvage. L'organisation demande aujourd'hui un plan d'urgence pour lutter contre les actes antisémites.

Le JT
Les autres sujets du JT
(FRANCE 2)