Un nouveau vol de bijoux sur la Côte-d'Azur

La série noire se poursuit dans les hôtels de luxe de la Côte-d'Azur. Cette fois, c'est à Saint-Jean-Cap-Ferrat que le cambriolage a eu lieu, vendredi. Des voleurs se sont introduits dans plusieurs chambres pour y dérober près de 40.000 euros.

(Heinz-Peter Bader Reuters)

Les bijoux étaient pourtant bien cachés, dans des coffres protégés, à l'intérieur de chambres du Grand Hôtel de Saint-Jean-Cap-Ferrat, situé sur la très prestigieuse, et bien nommée, presqu'île des milliardaires.

La direction a constaté vers 20 heures vendredi, le bris de trois petits coffre-forts individuels dans trois chambres du palace. À l'intérieur, des effets personnels, des pièces d'identité et des bijoux, pour une valeur d'environ 40.000 euros. Le ou les cambrioleurs ont réussi à prendre la fuite, malgré le bouclage des routes de la presqu'île.

Ce vol s'inscrit au coeur d'une série de cambriolages récents sur la Côte d'Azur, même si son ampleur est bien moindre. Mercredi dernier, plus d'un million d'euros de montres de luxe avaient été subtilisées à un horloger de luxe sur la Croisette à Cannes. Et, surtout, dimanche dernier, un homme armé et cagoulé s'était fait remettre un butin de plus de 100 millions d'euros en bijoux, à l'hôtel Carlton, toujours à Cannes.