Cet article date de plus de neuf ans.

Un jeune de 25 ans tué dans une nouvelle fusillade à Marseille

Ce dimanche un homme de 25 ans a été tué par une rafale de kalachnikov dans la cité des lauriers située dans le 13e arrondissement. La vague de violence se poursuit à Marseille, théâtre d'une dizaine de règlements de comptes mortels depuis le début de l'année.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Alors qu'il tentait d'échapper à une camionnette qui le
poursuivait, un homme de 25 ans a été la cible d'une rafale d'arme
automatique. Les marins pompiers sont arrivés rapidement sur place et lui ont
prodigué les premiers soins de secours. En vain. L'homme a succombé à ses
blessures.

Peu de temps après, la police a retrouvé la camionnette
incendiée avec à l'intérieur une arme. Le parquet de Marseille a confié l'enquête
à la brigade criminelle de la police judiciaire déjà en charge de nombreuses
affaires tristement similaires.

La série noire continue

Et elle ne sait plus où donner de la tête. En 2011 déjà, une
vingtaine de règlements de comptes ont eu lieu dans les Bouches-du-Rhône faisant
29 victimes dont 16 morts. Parmi ces fusillades, 15 se sont déroulées à
Marseille tuant 13 personnes. Cette triste série noire ne semble pas trouver d'issue
en 2012.

Depuis le début de l'année, Marseille compte à son actif
plus d'une dizaine de règlements de comptes mortels faisant une quinzaine de
victimes. Le dernier en date remonte à moins d'une semaine. Un homme de 26
ans, semblant appartenir à la communauté des gens du voyage, avait été abattu dans les quartiers Nord de Marseille, dans un règlement de
comptes sur fond de trafic de stupéfiants.

Par ailleurs, le 29 mai dernier le corps d'un homme tué par
balles avait été retrouvé carbonisé
dans une voiture brûlée toujours dans les
quartiers Nord de Marseille. Tandis
qu'un homme avait été abattu alors qu'il circulait en voiture le 11
mai
.
En mars également, un homme et une femme avaient été tués dans les quartiers Est de la ville, sans compter les différents règlements de comptes mortels qui s'étaient déroulés en avril.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.