Paris : la police arrête un prédateur sexuel qui ciblait des collégiennes

A ce stade de l'enquête on dénombre huit victimes, sept mineures, pour la majorité des collégiennes, et une majeure.

Un homme a été arrêté, le 11 avril 2015, soupçonné de plusieurs agressions sexuelles et d\'un viol commis à Paris.
Un homme a été arrêté, le 11 avril 2015, soupçonné de plusieurs agressions sexuelles et d'un viol commis à Paris. (GOOGLE MAPS)

Un homme de 37 ans, soupçonné de plusieurs agressions sexuelles sur des jeunes filles mineures à Paris ces dernières semaines, a été arrêté vendredi 11 avril et placé en garde à vue. 

L'homme est soupçonné d'un viol et de plusieurs agressions sexuelles sous la menace d'une arme, au cours des mois de mars et d'avril. A ce stade de l'enquête, menée par la Brigade de protection des mineurs, on dénombre huit victimes. Une jeune femme âgée de 22 ans, mais également sept collégiennes âgées de 12 à 14 ans, rapporte Le Parisien (article réservé aux abonnés). Les faits auraient été commis dans les 9, 10, 19 et 20e arrondissement de la capitale.

Quatre agressions en une semaine

Les enquêteurs ont fait le rapprochement entre plusieurs agressions où le mode opératoire était similaire. L'homme agissait sous la menace d'une arme blanche et les faits se déroulaient dans les parties communes d'immeubles. Ceux-ci semblaient par ailleurs de plus en plus fréquents : depuis lundi, quatre nouvelles agressions avaient été signalées aux autorités, ajoute Le Parisien.

Le suspect, sans emploi stable selon les premiers éléments de l'enquête, a raconté avoir travaillé par le passé dans des établissements scolaires comme surveillant. L'homme avait déjà été entendu en décembre 2014 dans une affaire d'agression sexuelle où il était mis en cause, mais il n'a pas été poursuivi et l'enquête a été classée car l'infraction était insuffisamment caractérisée. Selon RTL, le suspect nie depuis son interpellation les faits qui lui sont reprochés.