Un homme meurt après avoir subi des décharges de taser lors de son interpellation aux Lilas

L'homme était armé d'un couteau et faisait l'apologie du terrorisme, selon plusieurs passants. Il est mort d'un malaise cardiaque lors de son interpellation.

Les Lilas (Seine-Saint-Denis).
Les Lilas (Seine-Saint-Denis). (GOOGLE MAPS / FRANCEINFO)

Un homme est mort jeudi 12 décembre suite à son interpellation aux Lilas (Seine-Saint-Denis) a appris franceinfo de source policière, confirmant une information du Point.

Selon cette source policière, la police municipale a été appelée par des passants à cause du comportement suspect d'un homme. L'individu était porteur d'un couteau et faisant l'apologie du terrorisme.

Un malaise cardiaque

Il s'est alors réfugié dans un commerce, où il s'est montré violent avec les forces de l'ordre, arrivées sur place. Dans la rixe, il blesse l'un des policiers. Ces derniers l'ont maîtrisé avec plusieurs décharges de pistolet à impulsion électrique (taser). L'homme s'écroule, victime d'un malaise cardiaque.

Conduit à l'hôpital par le SAMU avec un pronostic vital très engagé, il y est décédé quelques heures plus tard.