Cet article date de plus de huit ans.

Un couple de Canadiennes affirme avoir été violemment battu à Paris

Une femme et sa compagne transexuelle affirment avoir été victimes d'une violente agression transphobe, selon "Le Figaro".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'agression aurait eu lieu dans le nord de Paris. (GOOGLE MAPS / FTVI)

Un couple de Canadiennes, composé d'une femme et d'une transsexuelle, a affirmé au Figaro, jeudi 2 août, avoir été victime mercredi d'une violente agression dans le nord de Paris. Et ce "devant leurs filles de 6 et 7 ans".

"Je conduisais boulevard de Clignancourt, quand un homme a baissé sa fenêtre pour me cracher dessus. Il m'a dit : 'Tu es un homme à qui on a coupé les couilles et on va te rentrer dedans'", a raconté Marie-Eve Baron au Figaro. La transsexuelle serait sortie avant d'être rouée de coups. L'agresseur s'en serait ensuite pris à sa compagne qui tentait de la défendre et aurait même lâché "son rottweiler et son pitbull, qui étaient dans la voiture".

Le récit de l'agression a été relayé sur le blog d'une transsexuelle canadienne, Michelle Blanc. Sur le site, l'une des victimes évoque "un couple" d'agresseurs qui aurait "tenté de [la] tuer en [l]'étranglant avec [son] collier", précisant que "la foule n'a rien fait". Elle juge que "cette ville est froide et manque d'humanité et de civisme" et dénonce une "agression évidemment transphobe, homophobe et xénophobe".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.