Cet article date de plus d'un an.

Trois individus incarcérés, soupçonnés d'avoir commis plus de 100 vols pour un préjudice de plus de 300 000 euros

Ils sont accusés d'avoir cambriolé des personnes âgées en se faisant passer pour des ouvriers du bâtiment.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Les trois individus ont été interpellés à Villejuif (Val-de-Marne), par la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne (illustration). (GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP)

Trois hommes de 31, 32 et 37 ans environ ont été déférés devant la justice lundi et ont été incarcérés, a appris franceinfo auprès d'une source policière jeudi 30 juillet. Ils sont accusés d'avoir commis entre 100 et 150 vols en région parisienne, à Rouen et au Havre (Seine-Maritime) notamment, pour un préjudice total estimé à plus de 300 000 euros.

Habitant dans un camp de gens du voyage à Deauville (Calvados), les enquêteurs les soupçonnent d'avoir cambriolé des personnes âgées en se faisant passer pour des ouvriers du bâtiment. Selon les policiers, les trois individus allaient dans des immeubles ou des habitations où il y avait des travaux, se faisaient passer pour des membres de l'équipe ou pour des agents de régie immobilière d'office HLM, pénétraient dans les appartements et volaient les bijoux et l'argent. Ils disaient même aux personnes âgées de mettre leurs bijoux dans des verres, pour les protéger de produits nocifs qui seraient utilisés, ce qui leur permettait de les dérober facilement ensuite, selon la police.

Ils ont été interpellés à Villejuif (Val-de-Marne), par la brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Faits-divers

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.