Tribunal de Melun : un avocat ouvre le feu sur le bâtonnier

Il semblerait qu'un différend entre les deux hommes soit à l'origine du passage à l'acte. Une équipe de France 2 revient sur les faits.

France 2

Ce matin, jeudi 29 octobre, un avocat est entré dans le bureau du bâtonnier de Melun et lui a tiré dessus à deux reprises. L'homme s'est ensuite suicidé. La victime est elle dans un état critique.
Il est un peu plus de 9h30 ce matin au tribunal de Melun. À l'étage, trois coups de feu viennent d'être tirés. Les pompiers et le Samu accourent. Un avocat, Joseph Scipilliti vient de tirer sur le bâtonnier Henrique Vannier, avant de se donner la mort. Le bâtonnier est sérieusement touché, il est évacué à l'hôpital, dans un état critique.

Un testament en ligne

Les deux hommes avaient rendez-vous ce matin. Le bâtonnier devait notifier sa suspension à l'avocat. Le tireur qui s'est suicidé avait envoyé une longue lettre à un site internet d'extrême droite pour revendiquer son geste. "J'ai été trop discrédité, trop piétiné. Maintenant je veux en finir", a-t-il écrit. Un testament dans lequel il critique à plusieurs reprises le bâtonnier de Melun. Une procédure disciplinaire était en cours contre lui pour des cotisations et des charges non réglées notamment.
Le bâtonnier Henrique Vannier, âgé de 43 ans, a été transporté à l'hôpital Henri Mondor de Créteil, où il devrait être opéré dans l'après-midi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les secours devant le tribunal de Melun, après que des coups de feu ont été tirés, le jeudi 29 octobre 2015.
Les secours devant le tribunal de Melun, après que des coups de feu ont été tirés, le jeudi 29 octobre 2015. (FRANCE 3 ILE DE FRANCE)