DIRECT. Agression au tribunal de Melun : le pronostic vital du bâtonnier "n'est plus engagé"

C'est ce qu'a annoncé le procureur adjoint de Melun Daniel Atzenhoffer, lors d'une conférence de presse.

Le tribunal de Melun (Seine-et-Marne), jeudi 29 octobre 2015.
Le tribunal de Melun (Seine-et-Marne), jeudi 29 octobre 2015. (YOAN VALAT / EPA)
Ce qu'il faut savoir

Le pronostic vital du bâtonnier de Melun (Seine-et-Marne), grièvement blessé par balles, jeudi 29 octobre, "n'est plus engagé", a annoncé le procureur adjoint de Melun Daniel Atzenhoffer, lors d'une conférence de presse. Sa mort avait dans un premier temps été annoncée par des sources proches du dossier à l'AFP, information reprise par francetv info.

 La garde des Sceaux Christiane Taubira a déclaré avoir appris "avec effroi la terrible agression" du bâtonnier de Melun, jugeant inconcevable "que nos juridictions et maisons de l'ordre des avocats deviennent pour eux des lieux dangereux".

Les coups de feu qui ont retenti dans le tribunal ont été entendus par une équipe de France 3. Selon Le Parisien, c'est Joseph Scipilliti, avocat du barreau de Melun, qui a fait feu à trois reprises sur le bâtonnier, Henrique Vannier. Le tireur a retourné l'arme contre lui et s'est suicidé.

Il y avait un contentieux entre les deux hommes, a expliqué le bureau du bâtonnier joint par francetv info "Une procédure disciplinaire était en cours, pour des cotisations et des charges non réglées", contre Joseph Scipilliti. "Monsieur Scipilliti considérait que monsieur Vannier en faisait une affaire personnelle", précise le cabinet. L'auteur présumé des tirs était l'avocat de Riposte laïque, un site d'extrême droite. Il avait également défendu une militante islamophobe en août 2014.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #MELUN

19h34 : Le procureur de Melun a donné, tout à l'heure, des détails sur la tentative d'assassinat du bâtonnier Henrique Vannier. Il a notamment évoqué "un contexte de poursuites disciplinaires engagées depuis octobre 2014" contre l'avocat Joseph Scipilliti. Le président de la Conférence régionale des barreaux d'Ile-de-France a lui aussi réagi devant les caméras.



(FRANCE 2)

17h24 : "Je ne dirais pas qu'il y avait des contentieux entre eux. Scipilliti l'accablait, mais Henrique Vannier n'a fait que son travail. C'est un type bien, il a d'ailleurs tout fait pour sortir cet avocat de ses difficultés. Mais je pense que Joseph Scipilliti était un cas psychiatrique."

Metronews.fr a retrouvé un ancien employeur de Joseph Scipilliti, l'avocat qui a ouvert le feu ce matin sur le bâtonnier de Melun (Seine-et-Marne). Il décrit une personnalité trouble, qui a glissé vers l'extrême droite au fil des ans.

15h48 : "D'après les premiers éléments de l'enquête, Joseph Scipilliti a brandi une arme de poing et a tiré à hauteur du thorax, de l'épaule et de la hanche" du bâtonnier de Melun, a en outre annoncé Daniel Atzenhoffer, procureur adjoint du tribunal. Sa conférence de presse, très brève et sans questions, est déjà terminée.

15h44 : Les débats de la cour d'assises reprendront demain matin au tribunal de Melun (Seine-et-Marne), après la fusillade, annonce en outre le procureur adjoint.

15h43 : "A l'heure qu'il est, le pronostic vital du batonnier de Melun n'est plus engagé", annonce le procureur adjoint du tribunal de grande instance de Melun.

15h40 : Le procureur de Melun donne actuellement une conférence de presse après la fusillade survenue ce matin dans un bureau du tribunal de la ville.

13h21 : Interrogée par BFMTV, Christiane Taubira dit avoir "des raisons de conserver tous les espoirs" concernant l'état de santé du bâtonnier de Melun, grièvement blessé par balles ce matin par un avocat.

12h56 : @t.m. : J'ignore pour l'instant si nous serons en mesure de retransmettre en vidéo la conférence de presse du procureur concernant la fusillade de Melun, mais soyez certains que vous pourrez suivre les éléments principaux dans ce direct.

12h54 : Est-ce que la conférence de presse du procureur sera en direct sur francetv info ?

12h24 : "Il n'est pas concevable que nos juridictions et les maisons de l'ordre des avocats deviennent pour eux des lieux dangereux."

Dans un communiqué, la garde des Sceaux a confié son "effroi" après la "terrible agression" survenue au tribunal de Melun (Seine-et-Marne) ce matin. Le procureur de la ville tiendra une conférence de presse au milieu de l'après-midi pour éclaircir les circonstances du drame.

12h01 : @anonyme : Selon mes collègues de France 3 Ile-de-France, l'avocat auteur des coups de feu a réussi à entrer dans l'enceinte du palais de justice de Melun (Seine-et-Marne) muni de son arme, en contournant le portique de sécurité.

11h54 : Comment est il possible qu'une personne puisse être en mesure d'introduire une arme dans un tribunal où les portiques de sécurité sont installés ?

11h39 : France 3 Ile-de-France vient de nous faire parvenir des images des secours qui investissent le tribunal de Melun (Seine-et-Marne).



(FRANCE 3 ILE-DE-FRANCE)

11h37 : Nous vous présentons toutes nos excuses pour cette information erronée.

11h40 : Contrairement à ce que nous avions annoncé un peu plus tôt, le bâtonnier de Melun est dans un "état critique". Des sources proches du dossier citées par l'AFP l'avaient annoncé mort, une information que nous avions reprise.

11h19 : Je vous disais il y a quelques minutes que Joseph Scipilliti avait défendu Christine Tasin, présidente de l'association Résistance républicaine, un mouvement proche de l'extrême droite qui se revendique islamophobe. Cette dernière publie sur son blog un "testament" de l'avocat, "où il décrit le processus inexorable qui l'a conduit à son acte de ce matin".

11h15 : @nico : Le bâtonnier est le représentant des avocats, qui l'élisent tous les deux ans. Chaque barreau de France a le sien. Il représente les avocats, et préside leurs assemblées générales, mais intervient aussi pour trancher les conflits entre avocats, ou entre des avocats et des clients ou des magistrats.

11h13 : Bonjour, qu'est-ce qu'un bâtonnier?? merci

11h12 : Lorsqu'Henrique Vannier est entré en fonction à Melun (Seine-et-Marne), en 2008, il était le plus jeune bâtonnier d'Ile-de-France. Le Parisien lui avait alors consacré un portrait.

10h59 : Selon son cabinet, Henrique Vannier n'avait pas de rendez-vous prévu avec Joseph Scipilliti ce matin : "Il devait assister à 11 heures à une assemblée générale sur la grève des avocats."

10h59 : En 2013, Joseph Scipilliti avait défendu Christine Tasin, présidente de l'association Résistance républicaine. Elle comparaissait pour provocation à la haine raciale après des propos tenus lors de la fête de l'Aïd. Voici un photo de l'avocat, qui apparaît dans un reportage de France 3 Franche-Comté.





(FRANCE 3)

10h42 : Sur Twitter, une journaliste donne des informations sur Joseph Scipilliti, l'avocat qui serait bien l'auteur des tirs.

10h42 : Le bâtonnier touché par des coups de feu au tribunal de grande instance de Melun (Seine-et-Marne) est mort, selon des sources proches de l'enquête.

10h36 : Joint par francetv info, le cabinet d'Henrique Vannier confirme qu'il y avait un contentieux entre le bâtonnier de Melun et Joseph Scipilliti, l'avocat qui serait bien l'auteur des tirs. "Une procédure disciplinaire était en cours, pour des cotisations et des charges non réglées" contre Joseph Scipilliti. "Monsieur Scipilliti considérait que monsieur Vannier en faisait une affaire personnelle", ce que le cabinet de ce dernier dément.

10h25 : Selon Le Parisien, c'est Joseph Scipilliti, avocat du barreau de Melun, qui aurait fait feu à trois reprises sur le bâtonnier, Henrique Vannier. Les deux hommes étaient déjà en conflit depuis quelque temps, indique le quotidien.

10h12 : BFMTV rectifie ses informations et donne des précisions sur ce qui s'est passé au TGI de Melun (Seine-et-Marne). "Un avocat du barreau de Melun avait rendez-vous avec le bâtonnier et lui a tiré dessus avant de retourner l'arme contre lui. Cela s'est passé au deuxième étage", selon la journaliste sur place. L'AFP confirme.

10h34 : Un justiciable a tiré sur un avocat et l'a blessé grièvement avant de se suicider au tribunal de grande instance de Melun (Seine-et-Marne), selon BFMTV. Une équipe de France 3 sur place confirme avoir entendu des coups de feu.