Cet article date de plus d'un an.

Terry Dupin, le "forcené de Dordogne", condamné à 10 ans de prison, deux ans après sa cavale

L'homme a été condamné jeudi pour violences aggravées, notamment envers son ex-compagne et des gendarmes.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Terry Dupin à son arrivée au tribunal correctionnel de Périgueux (Dordogne), le 25 avril 2023. (PHILIPPE GREILLER / SUD OUEST / MAXPPP)

Terry Dupin, surnommé le "forcené de Dordogne" après sa cavale houleuse en 2021, a été condamné jeudi 27 avril à Périgueux à une peine de 10 ans de prison pour violences aggravées, notamment envers son ex-compagne et des gendarmes.

Les juges du tribunal correctionnel ont également prononcé une injonction de soins et un retrait de l'autorité parentale sur ses trois enfants, deux ans après une traque de 36 heures pour l'interpeller. En mai 2021, Terry Dupin, aujourd'hui âgé de 31 ans, avait violemment agressé son ancienne conjointe, le nouveau compagnon de celle-ci et multiplié les tirs de carabine en direction des forces de l'ordre.

Pas de réaction à l'annonce du jugement

Cet ancien militaire, qui souhaitait selon ses dires être tué par les gendarmes, avait été grièvement blessé au cou par le GIGN lors de son interpellation, dans un contexte post-Covid où les cas de forcenés s'étaient répétés en France. Il a écouté le prononcé du jugement la tête basse, sans réaction.

Le tribunal l'a déclaré "coupable de l'ensemble des délits" qui lui étaient reprochés, ordonnant son maintien en détention et assortissant aussi sa peine d'une interdiction de contacter son ex-compagne ou de s'approcher de son domicile. Déjà quatre fois condamné pour des violences sur son ancienne ex-conjointe et placé en détention provisoire depuis deux ans, le prévenu encourait 14 ans de prison et 200 000 euros d'amende.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.