Policiers tués à Magnanville : le meurtrier s'est filmé et a diffusé les images en direct sur Facebook

Selon un journaliste qui a pu voir la séquence, cette vidéo de plus de 13 minutes contient un "long message de revendication" dans lequel Larossi Abballa affirme agir sur ordre d'un dirigeant de l'Etat islamique.

Un attroupement de policiers et d\'habitants à Magnanville (Yvelines), dans la nuit du 13 au 14 juin 2016, près du domicile d\'un couple de policiers tué la veille.
Un attroupement de policiers et d'habitants à Magnanville (Yvelines), dans la nuit du 13 au 14 juin 2016, près du domicile d'un couple de policiers tué la veille. (MAXPPP)

Avant d'être abattu par le Raid, Larossi Abballa, le meurtrier d'un couple de policiers à Magnanville, a filmé et commenté son acte en direct sur Facebook. Selon David Thomson, journaliste à RFI et spécialiste du jihadisme qui a pu regarder la vidéo, Larossi Abballa aurait montré ses victimes. Le compte Facebook, enregistré sous le nom de "Mohamed Ali", a depuis été supprimé.

>> Les dernières informations dans notre direct

Cette vidéo de plus de 13 minutes contient un "long message de revendication" dans lequel il affirme avoir "répondu favorablement à cheikh Adnani", l'un des dirigeants de l'Etat islamique, d'après le journaliste. David Thomson précise que l'homme y "appelle à tuer les policiers, les gardiens de prison, les journalistes, les rappeurs", citant de nombreux noms. "L'Euro sera un cimetière", ajoute Larossi Abballa. Après avoir tué le couple, l'homme mentionne également leur enfant de 3 ans. "Je ne sais pas encore ce que je vais faire avec lui", dit-il alors. Le petit garçon a depuis été retrouvé "choqué et indemne".