Magnanville : la commune pleure le couple de policiers tué

Des minutes de silence ont été respectées en l'honneur de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider tués parce qu'ils représentaient la police.

France 3

Des visages graves par dizaines qui par instant ne peuvent retenir leurs larmes. Voisins ou simples inconnus sont venus rendre hommage aux policiers tués lundi à Magnanville (Yvelines). Tous partagent le même chagrin. "C'était normal qu'on vienne, mon mari était dans la police aussi, mes enfants sont dans la police aussi. C'est triste de venir chez soi pour nous tuer, ça ne se fait pas ça", explique une femme émue aux larmes.

Une minute de silence

En mémoire de Jean-Baptiste Salvaing et Jessica Schneider, ils entonnent une Marseillaise avant de se plonger dans une minute de silence. De Magnanville à Paris, en passant par Pézenas, d'où était originaire le policier, la France s'est arrêtée à midi. Un hommage solennel et officiel a été rendu place Beauvau à Paris, comme dans les commissariats où exerçaient les deux fonctionnaires de police. Des collègues réunis pour dire leur douleur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers surveillent la maison où un couple de policiers a été assassiné, le 14 juin 2016, à Magnanville (Yvelines).
Des policiers surveillent la maison où un couple de policiers a été assassiné, le 14 juin 2016, à Magnanville (Yvelines). (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)