VIDEO. "On a entendu cinq ou six tirs simultanés" : des riverains racontent l'intervention contre Cherif Chekatt

Des témoins racontent l'intervention de la police qui a abouti à la mort de Cherif Chekatt, dans le quartier de Neudorf. 

Ils racontent les tirs, le bruit de l'hélicoptère, puis le silence. Ces Strasbourgeois se trouvaient dans la rue ou chez eux lorsque Cherif Chekkat, l'auteur de l'attentat qui a endeuillé la capitale alsacienne mardi soir a été tué, jeudi 13 décembre, dans le quartier de Neudorf. 

>> Suivez en direct les dernières informations après la mort de Cherif Chekkat

"J'ai vu les policiers sauter de la voiture pendant qu'elle était en train de rouler", explique une riveraine qui se trouvait en bas de chez elle au moment où les policiers ont identifié Cherif Chekatt, qui a ouvert le feu dans leur direction, avant de tomber sous des tirs de riposte. "Il était juste à côté de ma maison pendant tout ce temps", s'étonne-t-elle. L'auteur de l'attentat était en cavale depuis 48 heures. 

"C'est flippant !"

Un autre témoin raconte qu'il était en train de "lire les histoires du soir à ces filles" au moment où il a entendu le bruit d'un hélicoptère dans les airs. Lui et son épouse ont alors ramené leurs enfants dans leur chambre. Des coups de feu ont à ce moment-là retenti dans le quartier. "Un tir et, un dixième de seconde plus tard, cinq ou six tirs simultanés. Ça a duré deux secondes en tout", explique ce riverain qui avoue vivre dans la peur depuis mardi soir, avant de conclure : "C'est flippant !"

Un habitant du quartier de Neudorf, à Strasbourg, raconte ce qu\'il a entendu lors de l\'opération pendant laquelle Cherif Chekatt a été tué, jeudi 13 décembre 2018. 
Un habitant du quartier de Neudorf, à Strasbourg, raconte ce qu'il a entendu lors de l'opération pendant laquelle Cherif Chekatt a été tué, jeudi 13 décembre 2018.  (FRANCEINFO)