Attaque au commissariat de Rambouillet : une quatrième personne a été placée en garde à vue

Une quatrième garde à vue était en cours samedi après-midi, en plus du père de l'assaillant et de deux personnes ayant pu héberger le Tunisien de 36 ans. Il s'agit d'un proche de l'assaillant. 

Des policiers près du commissariat de Rambouillet (Yvelines), le 23 avril 2021, après l\'attaque au couteau qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police.
Des policiers près du commissariat de Rambouillet (Yvelines), le 23 avril 2021, après l'attaque au couteau qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police. (MAXPPP)
Ce qu'il faut savoir

L'enquête se poursuit, samedi 24 avril, au lendemain de l'attaque survenue au commissariat de Rambouillet (Yvelines) qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police. En début d'après-midi, Emmanuel Macron a rendu visite à la famille de l'agente administrative, selon les informations de France Télévisions sur place, confirmées par l'Elysée. C'est "un moment assez dur. La famille est très éprouvée", a précisé l'Elysée. Ce direct est désormais terminé.

Quatre personnes en garde à vue. Une quatrième garde à vue était en cours samedi après-midi, en plus du père de l'assaillant et de deux personnes ayant pu héberger le Tunisien de 36 ans. Il s'agit d'un proche du tueur. 

 Le parquet national antiterroriste saisi. Le parquet national antiterroriste a ouvert, vendredi, "une enquête de flagrance des chefs d''assassinat sur personne dépositaire de l'autorité publique en relation avec une entreprise terroriste' et 'association de malfaiteurs terroriste'".

 Le profil de l'assaillant au cœur des investigations. Les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire et de la Direction générale de la sécurité intérieure tentent de mieux cerner le profil de l'assaillant et son mode opératoire, déjà dessinés par de premiers éléments.

 L'exécutif condamne "un geste barbare". "Du combat engagé contre le terrorisme islamiste, nous ne céderons rien", a écrit Emmanuel Macron sur Twitter, vendredi. Jean Castex, qui s'est rendu sur les lieux du drame, a dénoncé sur Twitter un "geste barbare et d'une infinie lâcheté". "Notre détermination à lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes est plus que jamais intacte", a ajouté le Premier ministre.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #RAMBOUILLET

23h05 : Il est 23 heures, ce direct est maintenant terminé. Voici un dernier point sur les titres de la soirée :

Le nombre de malades du Covid-19 en réanimation reste stable, à 5 958 personnes, selon les chiffres publiés par Santé publique France. En 24 heures, 348 patients ont été admis dans ces services, contre 436 hier.


• Une quatrième personne a été placée en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attaque au commissariat de Rambouillet (Yvelines). Voici ce que l'on sait du profil de l'assaillant.


• Joe Biden a reconnu le génocide arménien, une première pour un président américain. "Nous ne faisons pas cela pour accabler quiconque mais pour nous assurer que ce qui s'est passé ne se répète jamais", a-t-il expliqué.

• Les quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, sont entrés dans la Station spatiale internationale. "Nous avons hâte de commencer notre travail à bord de la station", a déclaré le Français.

Le comédien Yves Rénier, célèbre pour son interprétation du commissaire Moulin, est mort à l'âge de 78 ans.

Ce direct reprendra à 9 heures.

22h37 : Une fonctionnaire de police de 49 ans, mère de deux enfants, a été tuée hier lors d'une attaque dans un commissariat de Rambouillet. Ses collègues et des habitants de la commune de lui ont rendu hommage aujourd'hui.

(FRANCE 2)

21h17 : "[L'assaillant] n'avait pas été porteur de menaces, on n'avait pas détecté de signes de radicalisation."

L'assaillant qui a tué une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet fait partie de ces "individus inconnus des services de renseignement, qui sont très isolés, n'ont pas de relations avec d'autres individus qui les rendraient détectables", selon le coordonnateur national du renseignement.

20h05 : Il est 20 heures, voici un nouveau point sur l'actualité :

• Joe Biden a reconnu le génocide arménien, une première pour un président américain. "Nous ne faisons pas cela pour accabler quiconque mais pour nous assurer que ce qui s'est passé ne se répète jamais", a-t-il expliqué.

Une quatrième personne a été placée en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attaque au commissariat de Rambouillet (Yvelines). Voici ce que l'on sait du profil de l'assaillant.


• Les quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, sont entrés dans la Station spatiale internationale. "Nous avons hâte de commencer notre travail à bord de la station", a déclaré le Français.

Le comédien Yves Rénier, célèbre pour son interprétation du commissaire Moulin, est mort à l'âge de 78 ans.

19h26 : "La loi et le droit ne sont pas des baguettes magiques qui font disparaître une menace terroriste."

Un nouveau projet de loi antiterroriste va être examiné à l'Assemblée nationale fin mai, pour une adoption définitive fin juillet. Pour le juriste Nicolas Hervieu, "ajouter une nouvelle loi ne serait finalement que de la poudre aux yeux".

18h45 : Une quatrième personne, proche de l'auteur de l'attaque au commissariat de Rambouillet, a été placée en garde à vue, indique le parquet national antiterroriste. Les trois autres gardes à vue ont été prolongées.

18h43 : Une quatrième personne a été placée en garde à vue dans le cadre de l'enquête sur l'attaque à Rambouillet.

16h00 : A 16 heures, c'est la pause goûter, mais c'est aussi le point sur l'actu :

• Les quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, sont entrés dans la Station spatiale internationale. "Nous avons hâte de commencer notre travail à bord de la station", a déclaré le Français.

Le comédien Yves Rénier, célèbre pour son interprétation du commissaire Moulin, est mort à l'âge de 78 ans.


• La flambée épidémique en Inde a fait grimper le nombre de cas recensés dans le monde sur une journée à plus de 893 000 cas hier, selon un comptage de l'AFP, un nombre jamais atteint jusqu'ici. Suivez notre direct.

• Un homme a tué à l'arme blanche une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet (Yvelines) avant d'être abattu. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête. Voici ce que 'on sait du profil de l'assaillant.

Le sous-marin disparu au large de Bali avec 53 hommes à bord a "coulé", selon la marine indonésienne. Les autorités pensent que l'équipage, s'il a survécu, a épuisé ses réserves d'oxygène.

14h21 : Le président de la République est allé à la rencontre de la famille de Stéphanie, une fonctionnaire de police de 49 ans. "Un moment assez dur. La famille est très éprouvée", précise l’Elysée.

14h19 : Emmanuel Macron a rendu visite en début d’après-midi à la famille de l’agente administrative assassinée hier au commissariat de Rambouillet, selon les informations de France Télévisions.

15h10 : Thomas Pesquet nous a mis en retard pour le point sur l'actualité, mais il est là :

• Les quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, sont entrés dans la Station spatiale internationale. "Nous avons hâte de commencer notre travail à bord de la station", a déclaré le Français.

Le sous-marin disparu au large de Bali avec 53 hommes à bord a "coulé", selon la marine indonésienne. Les autorités pensent que l'équipage, s'il a survécu, a épuisé ses réserves d'oxygène.

• Les autorités sanitaires américaines donnent leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le vaccin de Johnson & Johnson aux Etats-Unis, suspendu le 13 avril après des cas rares de thromboses.


• Un homme a tué à l'arme blanche une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet (Yvelines) avant d'être abattu. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête. Voici ce que 'on sait du profil de l'assaillant

13h10 : Un homme a tué une fonctionnaire de police hier dans l'entrée d'un commissariat de Rambouillet (Yvelines). Il a été abattu par un policier présent sur place. Les enquêteurs cherchent désormais à retracer le parcours de l'assaillant, un Tunisien inconnu des services de renseignement. Voici ce que l'on sait sur son profil.

13h35 : Des précisions sur l'auteur de l'attaque contre une fonctionnaire de police à Rambouillet. L'homme était porteur d'un couteau de cuisine et a patienté "moins d'une heure" devant le commissariat, révèle une source proche de l'enquête à France Télévisions. Les premières constatations sur son téléphone laissent penser qu'il a consulté une vidéo jihadiste, mais des expertises sont en cours.

14h06 : A midi, je vous propose un nouveau point sur l'actualité :

• La capsule transportant quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, s'est amarrée à la Station spatiale internationale. L'ouverture de l'écoutille est prévue pour 13h15.

Le sous-marin disparu au large de Bali avec 53 hommes à bord a "coulé", selon la marine indonésienne. Les autorités pensent que l'équipage, s'il a survécu, a épuisé ses réserves d'oxygène.

• Les autorités sanitaires américaines donnent leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le vaccin de Johnson & Johnson aux Etats-Unis, suspendu le 13 avril après des cas rares de thromboses.


• Un homme a tué à l'arme blanche une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet (Yvelines) avant d'être abattu. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.


• La mère de la petite Mia, extradée vers la France ce matin, a été mise en examen et placée en détention provisoire pour "enlèvement de mineur en bande organisée". Franceinfo retrace la dérive conspirationniste de Lola Montemaggi.

11h54 : Après s’être rendu au commissariat de Toulouse, Jean Castex rentre à Paris. Il présidera, à 15h30 à Matignon, une réunion d’information avec les principaux ministres concernés et les services de l’Etat afin de faire le point sur la situation, après l'attaque à Rambouillet.

11h23 : "Je tenais à vous dire que, tous ensemble, nous ne céderons rien."

Jean Castex a annoncé à Toulouse raccourcir son déplacement en Occitanie pour mener une réunion à Paris avec les services et ministres concernés sur les "suites qu'il convient de donner" à l'attaque mortelle contre une fonctionnaire de police hier à Rambouillet.

11h18 : Depuis hier après-midi, la plateforme Pharos a reçu "quelques dizaines" de signalements portant sur des messages se réjouissant de la mort d'une fonctionnaire de police. Des vérifications et enquêtes sont en cours, confie une source proche du dossier à France Télévisions.

11h08 : Après l'attaque au couteau qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet, trois gardes à vue sont actuellement en cours pour aider les enquêteurs à dessiner le profil de l'assaillant, inconnu de la police et du renseignement. Il s'agit du père de l'assaillant et de deux personnes ayant pu héberger le Tunisien de 36 ans, précise une source judiciaire à France Télévisions.

10h29 : Il est temps de passer à notre revue de presse matinale. De nombreux quotidiens consacrent une à l'attaque mortelle contre une fonctionnaire de police à Rambouillet. "La terreur islamiste frappe encore la police", annonce Le Figaro. "La police à nouveau ciblée", confirme Libération.











10h06 : La police exprime ses inquiétudes, après l'attaque mortelle au couteau vendredi d'une fonctionnaire du commissariat de Rambouillet. "Plus personne n'est à l'abri, il y a une nécessité de surprotéger les bâtiments de police", explique sur franceinfo François Bersani, représentant du syndicat SGP Police FO dans les Yvelines. "Je pense qu'il faut revoir la doctrine et mieux sécuriser, en ayant des personnels armés au niveau des accueils."

10h07 : Les policiers font "partie des cibles qui ont déjà été annoncées par les revendications des groupes terroristes", explique sur franceinfo Béatrice Brugère, ancienne juge antiterroriste. "Tout ce qui représente l'Etat est une cible privilégiée des attentats."

12h13 : A 9 heures, commençons par un point sur l'actualité :

• Les autorités sanitaires américaines donnent leur feu vert à la reprise de la vaccination avec le vaccin de Johnson & Johnson aux Etats-Unis, suspendue le 13 avril après des cas rares de thrombose.


• Un homme a tué à l'arme blanche une fonctionnaire de police au commissariat de Rambouillet (Yvelines) avant d'être abattu. Le parquet antiterroriste s'est saisi de l'enquête.

Quatre astronautes, dont le Français Thomas Pesquet, ont décollé hier vers la Station spatiale internationale, qu'ils doivent atteindre ce matin.

• La mère de la petite Mia, extradée vers la France ce matin, a été mise en examen et placée en détention provisoire pour "enlèvement de mineur en bande organisée". Franceinfo retrace la dérive conspirationniste de Lola Montemaggi.

• L'opposant russe Alexeï Navalny annonce qu'il met fin à la grève de la faim qu'il menait depuis plus de trois semaines en détention, suivant l'avis de ses médecins qui disaient craindre pour sa vie.