Nîmes : un collégien évoque Samuel Paty pour intimider sa professeure, il est sanctionné par une mesure éducative

Réprimandé par sa professeure d'arts plastiques, l'adolescent de 14 ans lui a rétorqué plusieurs fois "vous connaissez Samuel Paty ?". Il a été interpellé et placé en garde à vue.

Article rédigé par
avec France Bleu Gard Lozère - franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran Google Maps. (CAPTURE ECRAN / FRANCEINFO)

Un collégien, âgé de 14 ans, scolarisé dans un collège de Nîmes (Gard), fait l'objet d'une mesure éducative, après avoir voulu intimider sa professeure en évoquant Samuel Paty, rapporte jeudi 8 novembre France Bleu Gard Lozère.

Mardi 16 novembre, dans un collège du Mas-de-Mingue à Nîmes, le garçon est réprimandé par sa professeure d'arts plastiques pour le bazar qu'il provoque pendant le cours. L'adolescent lui répond alors "vous connaissez Samuel Paty ?" Le jeune homme entraîne ses camarades dans le tohu-bohu. Malgré les demandes de l'enseignante, il ne s'arrête pas et la toise. Elle prend son carnet de correspondance. Mais le garçon réitère sa phrase. Convoqué chez le principal, il refuse de s'excuser. Le lendemain, l'enseignante porte plainte pour acte d'intimidation. L'adolescent est ensuite interpellé au domicile de ses parents. Au cours de sa garde à vue, il reconnaît les faits sans avoir eu "l'intention de menacer". 

Le collégien n'est pas connu pour radicalisation. Mais pour Eric Maurel, le procureur de Nîmes, "à quatorze ans", on n'ignore rien du symbole qu'il a agité par provocation. Le jeune homme écope d'une mesure d'accompagnement éducatif. Eric Maurel entend ainsi signifier "son soutien à la communauté enseignante" et marquer "fortement" la ligne à ne plus franchir dans le cadre de la lutte contre les séparatismes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Hommage à Samuel Paty

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.