Hommage national à Samuel Paty : la vive émotion des Français

Un hommage national a été rendu à Samuel Paty, mercredi 21 octobre. Beaucoup  d'anonymes entendaient défendre la liberté d'expression et les valeurs de la République. 

France 2

Mercredi 21 octobre, alors qu'un hommage national était rendu à Samuel Paty dans la cour d'honneur de la Sorbonne à Paris, un écran a été installé devant le Panthéon. De nombreux anonymes sont venus rendre hommage à un homme qu'ils ne connaissaient pas, mais dont la vocation, le dévouement et le destin tragique ne peuvent laisser insensibles. "Il essayait juste d'éveiller les consciences. On a le droit de ne pas être d'accord, c'est le propre du droit d'expression, mais on a le droit de le dire avec des mots et surtout pas avec ce genre d'actes", témoigne une femme.

Les enseignants sont venus faire corps

Devant le Panthéon, Robert et Marianne, un couple de retraités, n'auraient jamais imaginé qu'un enseignant puisse être décapité. "Je me demande qu'est-ce qu'on a raté, quel virage on n'a pas pris, pourquoi, maintenant, on ne peut pas parler de liberté d'expression sans être menacé de mort", confie Marianne. Dans la foule, des membres du corps enseignant étaient également présents. Samuel Paty était l'un des leurs. Tous se reconnaissent en lui.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme vient déposer un bouquet de fleurs en hommage à Samuel Paty, devant la Sorbonne, mercredi 21 octobre.
Une femme vient déposer un bouquet de fleurs en hommage à Samuel Paty, devant la Sorbonne, mercredi 21 octobre. (France 2)