Attentat de Conflans-Sainte-Honorine : l'exécutif se mobilise

Après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine, perpétré vendredi 16 octobre, l'exécutif se mobilise. Jean Castex a reçu, samedi 17 octobre, les syndicats enseignants. Catherine Demangeat, journaliste pour France Télévisions, est en direct de Matignon.

France 3

Catherine Demangeat, journaliste pour France Télévisions, est en direct de l'hôtel de Matignon, samedi 17 octobre : "L'Élysée vient d'annoncer qu'un hommage national sera rendu à cet enseignement lâchement assassiné. Des discussions sont en cours avec la famille". Vendredi 16 octobre dans la soirée, Emmanuel Macron s'est rendu à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). "Réaction immédiate du chef de l'État, certains lui avaient reproché il y a trois semaines de ne pas s'être manifesté après l'attaque au hachoir devant les anciens locaux de Charlie Hebdo", rapporte Catherine Demangeat.

Jean Castex a reçu les syndicats enseignants

Samedi 17 octobre, dans la matinée, le Premier ministre a reçu les syndicats enseignants, leur assurant du soutien et de la détermination du gouvernement "à faire respecter la liberté d'enseigner". Vers 11 heures, Jean Castex a réuni les ministres Gérald Darmanin (Intérieur), Éric Dupont-Moretti (Garde des Sceaux) et Jean-Michel Blanquer (Éducation). L'objectif est de "faire le point sur la mobilisation des services de l'État", explique Catherine Demangeat en direct de Matignon pour France 2.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République Emmanuel Macron, le 16 ocotobre 2020 à Conflans Saint-Honorine (Yvelines).
Le président de la République Emmanuel Macron, le 16 ocotobre 2020 à Conflans Saint-Honorine (Yvelines). (ABDULMONAM EASSA / POOL / AFP)