Cet article date de plus d'un an.

Assassinat de Samuel Paty : Pap Ndiaye lui rend un hommage anticipé à l'Assemblée sous les applaudissements des députés

Le ministère de l'Éducation invite les établissements scolaires à rendre hommage à l'enseignant le vendredi 14 ou le lundi 17 octobre, en organisant "une minute de silence, un échange ou encore séquence pédagogique".

Article rédigé par France Info
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Une banderole a été accroché sur la façade de l'Opéra Comédie à Montpellier pour rendre hommage au professeur d'histoire Samuel Patu, assassiné le 16 octobre 2020. (PASCAL GUYOT / AFP)

Lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale mardi 11 octobre, le ministre de l'Éducation nationale Pap Ndiaye a tenu à rendre un hommage anticipé à Samuel Paty, assassiné le 16 octobre 2020 dans son lycée de Conflans-Sainte-Honorine, pour avoir montré des caricatures de Mahomet en cours.

Pap Ndiaye a publié sur son compte Twitter, une courte vidéo montrant tout l'hémicycle debout et applaudissant le professeur d'histoire. "Nous nous apprêtons à rendre hommage à Samuel Paty à l'occasion du deuxième anniversaire de son ignoble assassinat par un terroriste islamiste. Et j'ai une pensée émue pour lui, mon collègue, professeur d'histoire", a-t-il déclaré au micro de l'Assemblée nationale. À ces mots, les députés se sont mis debout et ont applaudi. Un moment partagé par le ministre avec ce message : "Pour Samuel Paty, merci".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.