Cet article date de plus de sept ans.

Davantage de pouvoirs pour les services de renseignement

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'Assemblée nationale examine, à partir de ce lundi 13 avril, le projet de loi sur les services de renseignement. Leurs pouvoirs pourraient être élargis si le texte est adopté.

Si la loi est votée, les pouvoirs des services de renseignement pourraient être considérablement renforcés. Il serait désormais possible de placer des micros et des caméras chez les personnes suspectées de terrorisme sans passer par la case justice. Des balises pourraient aussi être fixées sur leurs véhicules pour pouvoir les géolocaliser. Plus besoin d'un juge, une seule autorisation administrative suffira. Plus polémique encore, l'installation chez les géants d'Internet d'un système d'analyse automatisée.

La CNIL réservée

En grande majorité, les Français approuvent ce renforcement des pouvoirs des services de sécurité. À l'Assemblée nationale, les avis sont plus divisés. La droite devrait voter la loi, mais à l'extrême gauche et chez les Verts, on est plus réservé. La CNIL craint des interventions indifférenciées. Quant aux magistrats, ils craignent de perdre une partie de leurs pouvoirs.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.