Attentats déjoués contre des églises : le suspect toujours en garde à vue

Après l'annonce, mercredi 22 avril, de deux attentats déjoués contre deux églises de Villejuif, en région parisienne, le principal suspect, un Algérien de 24 ans, est toujours en garde à vue.

France 2

Sid Ahmed Ghlam, l'Algérien de 24 ans suspecté d'avoir voulu commettre des attentats contre deux églises de Villejuif, se trouve toujours à l'hôpital de l'Hôtel-Dieu, à Paris, car il était blessé lors de son arrestation dimanche 19 avril. Sa garde à vue pourrait être prolongée jusqu'à samedi, comme l'explique Arnaud Comte, de France 2, qui se trouve devant l'Hôtel-Dieu. Nous sommes dans une affaire de terrorisme avec un projet d'attentat considéré comme imminent, et la garde à vue peut donc durer six jours.

À la recherche d'éventuels complices

Hier, le procureur a indiqué que le suspect avait fomenté son projet d'attentat sur les conseils d'une personne se trouvant probablement en Syrie. Les enquêteurs cherchent à déterminer l'identité de cette personne.

Il y a aussi l'arsenal retrouvé dans la voiture et au domicile de Sid Ahmed Ghlam. Les policiers ont la conviction qu'il ne s'est pas procuré ces armes de guerre tout seul. Enfin, ils vont chercher à reconstituer son emploi du temps pour savoir avec qui il se trouvait durant les quelques heures précédant son interpellation.

Le JT
Les autres sujets du JT