Cet article date de plus de six ans.

Attentat de Nice : un acte préparé depuis plusieurs mois

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat de Nice : un acte préparé depuis plusieurs mois
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le journaliste Dominique Verdeilhan, en direct du Palais de Justice à Paris, fait le point sur l'enquête.

Les derniers éléments de l'enquête ont révélé que Mohamed Lahouaiej Bouhlel, auteur de l'attentat du 14-juillet, avait bénéficié de l'aide d'un réseau organisé dans la préparation de son acte meurtrier. La préméditation de l'acte semble aussi avérée. "L'attentat a été mûri, il y a longtemps. Probablement après celui perpétré contre Charlie Hebdo. Les enquêteurs ont retrouvé un texto daté de janvier 2015 dans lequel on pouvait lire 'je ne suis pas Charlie'", explique Dominique Verdeilhan.

Le profil du terroriste

Quant à la cible, le terroriste l'aurait déterminée il y a un an, comme l'attestent des photos prises lors du feu d'artifice sur la promenade des Anglais, à Nice (Alpes-Maritimes), le 14 juillet 2015. "On est très loin de l'image dressée en début de semaine d'un homme, seul, qui agit sur un coup de tête", poursuit le journaliste de France 2, en direct du Palais de Justice à Paris.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.