Frans Timmermans : "Les juifs comme les autres minorités appartiennent à l'Europe"

Patricia Loison recevait sur le plateau du Grand Soir 3 Frans Timmermans, Premier vice-président de la commission européenne.

FRANCE 3

Frans Timmermans, bras droit de Jean-Claude Juncker et Premier vice-président de la commission européenne était l'invité de Grand Soir 3 ce lundi 16 février pour parler de la question du terrorisme en Europe. Face aux récents attentats à Paris et Copenhague, Frans Timmermans estime qu'il faut "coopérer avec les États membres pour assurer la sécurité de nos citoyens. Il ne peut pas y avoir liberté sans sécurité, mais non plus sécurité sans liberté donc on a un grand travail à faire".

Après ces nouvelles attaques visant la communauté juive, Benjamin Netanyahou à une nouvelle fois appelé les juifs d'Europe à revenir en Israël. Pour Frans Timmermans, ce n'est pas une solution. "Nos juifs ont une place en Europe depuis des centaines d'années, ils appartiennent à notre société, il ne peut pas y avoir une Europe où les juifs ne se sentent pas chez eux. Les juifs comme les autres minorités appartiennent à l'Europe. On doit se battre pour créer un endroit de sécurité".

"Rétablir un état de droit en Libye"

Le Premier vice-président de la commission européenne est également revenu sur l'exécution de 21 chrétiens d'Égypte par le groupe terroriste Etat Islamique, et les frappes en Libye qui s'en sont suivies. "Je prends note des activités des Égyptiens en Libye. C'est compréhensible dans le contexte de l'attentat meurtrier, mais en même temps, je dois noter qu'il faut rétablir un état de droit en Libye, qui est tout à fait absent. C'est en établissant un état de droit en Libye que l'ont peut éliminer l'influence de Daesh dans ce pays".

Le JT
Les autres sujets du JT