Arnaud Beltrame : hommage à son "immense courage"

Le cercueil d'Arnaud Beltrame a quitté la caserne de gendarmerie de Tournon dans le VIe arrondissement de Paris où une veillée avait été organisée. Le cortège funéraire est ensuite parti du Panthéon avant de rejoindre les Invalides. 

France 3

La garde républicaine escorte la dépouille du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame. Cortège solennel dans les rues de Paris, jusqu'à l'hôtel des Invalides pour un hommage national. Sur le parcours, de simples citoyens ont attendu malgré la pluie battante, parfois en famille. "Je suis très émue, parce que ça peut vraiment arriver à tout gendarme, tout militaire, qui sont tellement courageux, qui donnent tellement, tellement... pour que chacun puisse vivre en paix en France", confie une jeune maman.

"Un jour pour pleurer ensemble"

Les Français s'approprient chacun à leur manière le sacrifice d'un homme devenu héros national. "Aujourd'hui, c'est un jour pour pleurer ensemble, pour espérer, avoir de l'espoir, armons-nous de courage", estime une femme, tandis qu'un autre homme juge qu'"il a fait son devoir. C'était un homme d'abord, un Homme avec un grand h. Un homme à respecter." Cet hommage républicain a justement commencé au pied du Panthéon, sanctuaire des grands hommes de la nation. Une première étape ouverte à tous ceux qui souhaitaient se recueillir et saluer le courage hors normes d'Arnaud Beltrame : "Normalement, je devais avoir cours ce matin, mais l'hommage était plus important pour moi aujourd'hui", confie un étudiant. Après l'hommage de la nation, Arnaud Beltrame sera rendu aux siens ; il sera inhumé demain dans l'Aude.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le portrait d\'Arnaud Beltrame, au ministère de l\'Intérieur, à Paris, le 28 mars 2018.
Le portrait d'Arnaud Beltrame, au ministère de l'Intérieur, à Paris, le 28 mars 2018. (BERTRAND GUAY / AFP)