VIDEO. Le témoignage de Fatima, mère d'un terroriste du 13 Novembre

Bilal Hadfi s'est fait exploser le soir du 13 novembre 2015, aux abords du Stade de France. Sa mère raconte à franceinfo sa plongée en enfer, depuis ce jour de février 2015 où son fils est parti rejoindre les rangs du groupe Etat islamique avant de se faire exploser au Stade de France, neuf mois plus tard.

Depuis le 13 novembre 2015, la vie de Fatima est passée du sentiment de mauvais rêve à celui de cauchemar éveillé. Ce soir-là, son fils, Bilal Hadfi, s'est fait exploser aux abords du Stade de France à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). S'il n'a pas fait de victimes, il a participé à l'entreprise terroriste qui a causé la mort de 130 personnes et révulsé un pays entier.

"Ce terroriste, c'est aussi mon enfant" : retrouvez l'interview exclusive de la mère de Bilal Hadfi, accordée à franceinfo

Plus d'un an après ce terrible attentat, la mère de famille a accepté de se confier à franceinfo dans un entretien exclusif, chargé de douleur, d'impuissance et de culpabilité. Voici une vidéo illustrant cet entretien, témoignage de l'incompréhension d'une femme face à la mort de son fils, et du traumatisme permanent que vit la famille Hadfi.

Fatima Hadfi a accepté de répondre aux questions de franceinfo sur la mort de son fils, Bilal, un des kamikazes du 13-Novembre.
Fatima Hadfi a accepté de répondre aux questions de franceinfo sur la mort de son fils, Bilal, un des kamikazes du 13-Novembre. (DIEGO MIRANDA / FRANCEINFO)