VIDEO. François Hollande au Bataclan : "face au terrorisme, l'humour est aussi une arme"

"J'avais fait cette promesse, à ceux qui dirigent le Bataclan, que je reviendrais", a expliqué le président de la République.

L'image était symbolique : jeudi 4 mai, François Hollande est revenu au Bataclan. "J'avais fait cette promesse, à ceux qui dirigent le Bataclan, que je reviendrais. Je voulais que ce soit aussi dans une période symbolique", a souligné le président de la République. Au programme :  Ingérable, le dernier spectacle de l'humoriste Yassine Belattar, qui évoque les attentats de novembre 2015.

"Je savais aussi que ce spectacle était un spectacle d'humour. Il est très important de montrer que face au terrorisme, au fondamentalisme, à l'obscurantisme, l'humour est aussi une arme", a expliqué le président de la République. "Le fait qu'il vienne dans cette salle, écouter un Français de confession musulmane qui prône le vivre ensemble, n'est pas anodin. C'est symbolique, a expliqué Yassine Belattar à L'Express. Durant toute la période post-attentats, il a revêtu les habits d'un vrai président. J'ai beaucoup d'amitié pour François Hollande."

François Hollande, le 4 mai 2017 à Alencon (Orne).
François Hollande, le 4 mai 2017 à Alencon (Orne). (CHARLY TRIBALLEAU / AFP)