VIDEO. 13-Novembre : le responsable de la sécurité du Bataclan raconte comment il a sauvé de nombreux spectateurs

Didi a ouvert plusieurs issues de secours au péril de sa vie, permettant à des spectateurs de s'échapper de la salle lors de l'attaque terroriste du 13 novembre 2015. Il rencontre deux des rescapés qui lui doivent la vie.

JULIE BECKRICH, NABILA TABOURI et ELOUEN MARTIN - FRANCE 2

Didi refuse le qualificatif de "héros". Pourtant, ce responsable de la sécurité du Bataclan a sauvé des spectateurs en leur permettant de quitter la salle par des issues de secours lors de l'attaque terroriste du 13 novembre 2015.

L'homme est discret et veut rester anonyme. Il a refusé d'être filmé par la caméra de France 2 même lorsqu'il a rencontré des spectateurs qui lui doivent la vie.

À la caméra, Didi explique comment il a pu sauver plusieurs personnes en plein chaos : "Il y avait trop de monde pour cette issue de secours, alors instinctivement, je suis reparti à l'intérieur pour essayer d'ouvrir des sorties de secours qui étaient à l'opposé". Il est resté en contact avec certains rescapés.

"Je me raccroche à des images de gens comme Didi"

Emmanuel Domenach se rappelle toujours de cet instant et surtout de "la voix rassurante de Didi" qui lui dit "qu'est-ce que tu fous, tu es en train de te faire tirer dessus !" Face à son sauveur, il raconte : "Je me raccroche à des images de gens comme Didi qui ont sacrifié quasiment leur vie pour nous aider et nous sauver" "Je lui dois le fait que mon bébé a encore une maman" confie à son tour Myriam Perron, rescapée elle aussi du Bataclan. Elle fait de Didi le parrain de son fils : "On a vu des monstres et on a vu un héros" dit-elle.

Pour Didi, qui a en lui aussi miraculeusement réchappé sans même être blessé, les héros sont ceux qui sont morts de cette terrible soirée : "On peut parler de courage, d'abnégation ou de sang-froid", dit Didi qui refuse une nouvelle fois le terme de "héros" en ce que le concerne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les secouristes évacuent des victimes de l\'attaque au Bataclan, à Paris, le 13 novembre 2015.
Les secouristes évacuent des victimes de l'attaque au Bataclan, à Paris, le 13 novembre 2015. (WILLIAM ABENHAIM / SIPA)