Attentats de Paris : le frère d'une victime lance un appel pour que les Rolling Stones et David Bowie assistent à l'enterrement

Cédric Mauduit est mort vendredi au Bataclan. En sa mémoire, son frère Matthieu a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour convaincre ses idoles de venir à ses funérailles. "Il le mérite", explique-t-il.

Cédric Mauduit est mort dans l\'attentat du Bataclan, à Paris, le 13 novembre 2015.
Cédric Mauduit est mort dans l'attentat du Bataclan, à Paris, le 13 novembre 2015. (DR)

C'est le dernier cadeau qu'il souhaite offrir à son frère Cédric, mort dans l'attentat du Bataclan. Matthieu Mauduit a lancé un appel sur les réseaux sociaux, dimanche 15 novembre, pour tenter d'inviter à son enterrement ses artistes favoris : les Rolling Stones et David Bowie.

"C'est le moins que je puisse faire pour mon frère adoré"

"A cause de ma tristesse et de ma colère infinies, je n'ai pas pu dormir la nuit dernière et j'ai beaucoup réfléchi, écrit-il dans un message en anglais publié sur Facebook, partagé plus de 7 000 fois. Je voulais trouver quelque chose qu'il apprécierait par dessus tout."

"Voilà le plan : il était le plus grand fan des Rolling Stones et de David Bowie que j'aie jamais connu, poursuit-il. Le projet est de trouver un moyen de les inviter pour son enterrement. (...) Cela a l'air un petit peu fou, mais c'est le moins que je puisse faire pour mon frère adoré. En plus, c'est une façon de dire merde à la terreur et rock'n'roll ! Je sais que ce projet a peu de chances de se réaliser, mais je me dois d'essayer en sa mémoire."

Hello friends !As you Know, my brother, Cedric Mauduit died in Bataclan friday night, leaving wife and 2 kids (Antoine...

Posted by Matthieu Mauduit on Saturday, November 14, 2015

"C'était quelqu'un de brillant"

Son frère, Cédric Mauduit, directeur de la modernisation du département du Calvados, avait 41 ans. Il assistait, vendredi soir, au concert de Eagles of Death Metal avec des amis, dont une autre victime, David Perchirin. "C'était quelqu'un de brillant, qui avait fait Sciences Po, qui avait une carrière prometteuse de haut fonctionnaire, se souvient Matthieu Mauduit, contacté par francetv info. Quelqu'un de décalé. Et qui était, bien sûr, comme tout le monde, très préoccupé par ce qui se passe dans le monde."

Il n'était pas là, samedi, pour fêter les 7 ans de son fils Antoine. "Ma mère m'a appelé en me disant qu'il ne répondait pas, raconte Matthieu. Je suis passé chercher ma belle-sœur et on a pris la direction de Paris. On a appris la nouvelle sur le périph. Je m'en doutais, mais je ne voulais pas le croire. J'étais à des milliards d'années-lumière de penser que ça pouvait se passer comme ça."

"Cédric le mérite"

Désormais entouré de sa famille, Matthieu souhaite que son appel parvienne aux Rolling Stones et à David Bowie. "C'est mon vœu le plus cher, explique-t-il. Cédric le mérite. Il adorait des kyrielles de groupes, mais c'étaient les artistes qu'il aimait par dessus tout. Chez lui, il y avait des photos des Stones, de Bowie, des livres sur eux…" Matthieu espère à présent une réponse : "Il faut absolument que ça fonctionne pour que l'on puisse faire notre deuil."