Cet article date de plus de cinq ans.

Syrie : le porte-avions Charles-de-Gaulle a appareillé

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Syrie : le porte-avions Charles de Gaulle a appareillé
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le navire a mis le cap sur la Méditerranée orientale ce mercredi 18 novembre. Une équipe de France 2 a suivi son départ de Toulon.

Alors que la France continue ses frappes sur le fief de l'État islamique Raqqa, en Syrie, le porte-avions Charle-de-Gaulle a appareillé à Toulon (Var), direction la Méditerranée orientale. L'ordre de mission est arrivé lundi, l'équipage est prêt. Sur le pont d'envol, les Rafale sont déjà en préparation. Il y en a 18 qui peuvent frapper n'importe où contre Daesh. Huit Super-Etendard les accompagnent. À pleine cadence, un chasseur bombardier peut décoller toutes les 30 secondes. La capacité de frappes des forces françaises en Syrie est multipliée par trois.

"Prêts et déterminés"

En tout, ce sont 2 600 hommes qui partent rejoindre le théâtre des opérations. "Ils se sont préparés à cet engagement depuis des mois. Ils sont prêts. Ils sont déterminés à remplir cette mission", a déclaré le Contre-Amiral René-Jean Crignola, chef d'État major embarqué. Pas de cérémonie lors de l'appareillage, pas de présence des familles, les mesures de sécurité sur l'arsenal de Toulon sont depuis le 13 novembre particulièrement sévères. Il faudra cinq jours au Charles-de-Gaulle pour arriver au large de la Syrie et accentuer encore les frappes contre Daesh.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13-Novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.