Saint-Denis : des précisions sur l'assaut

On a appris dans l'après-midi du 18 novembre de nouveaux éléments concernant l'assaut contre les terroristes présumés à Saint-Denis.

FRANCE 2

France 2 a obtenu une vidéo amateur de l'assaut contre les terroristes présumés du 13 septembre. Les policiers quadrillent le périmètre. Les terroristes sont retranchés au bout de la rue. Les étages supérieurs de cet immeuble sont éclairés par des projecteurs et les lasers des snipers de la police. Il est environ 4h. Les 110 policiers du Raid et de la BRI ont investi l'immeuble. Après des éclats de voix, ils vont procéder à trois premières arrestations.

80 grenades utilisées

Arrivés au troisième étage, ils cassent la porte d'un appartement. Les terroristes les attendaient et ripostent. Parmi eux, une femme kamikaze actionne sa ceinture d'explosifs. Plusieurs explosions s'enchaîneront, et dans l'assaut, les policiers utiliseront 80 grenades. Un second terroriste est tué dans la fusillade. Fragilisé par les explosions, le troisième étage de cet immeuble vétuste s'effondre. Dans les gravats, les policiers arrêtent deux autres hommes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un camion de la BRI, lors de l\'assaut mené contre un appartement de Saint-Denis (Sene-Saint-Denis), le 18 novembre 2015.
Un camion de la BRI, lors de l'assaut mené contre un appartement de Saint-Denis (Sene-Saint-Denis), le 18 novembre 2015. (FRANCOIS MORI / AP / SIPA)