Procès des attentats du 13-Novembre : dans quelles conditions sera détenu Salah Abdeslam ?

Publié Mis à jour
Procès des attentats du 13-Novembre : dans quelles conditions sera détenu Salah Abdeslam ?
France 2
Article rédigé par
H.Puffeney, C.Cormery, E.De Pourquery, G.Liaboeuf - France 2
France Télévisions

La cour d’assises spéciale a rendu, mercredi 29 juin, son verdict sur le procès des attentats du 13 novembre 2015. Salah Abdeslam, le seul survivant du commando, a écopé de la perpétuité incompressible. Que signifie cette peine ?

Les bras croisés, le visage fermé, Salah Abdeslam écoute le verdict et sa condamnation, mercredi 29 juin. Il écope de la perpétuité incompressible, la peine maximale prévue par la loi, jamais prononcé dans un procès pour terrorisme. Dans les faits, il restera dans la prison de Fleury-Mérogis (Essonne) avec une période de sûreté perpétuelle. Il ne bénéficiera d’aucune liberté conditionnelle, semi-liberté ou permission de sortie. 

Pas d'aménagement de peine possible avant 2046

Emprisonné depuis 2016, Salah Abdeslam devra attendre 2046 pour demander un aménagement de peine. Sa demande sera examinée par des experts médicaux, qui feront un rapport, puis la décision reviendra à des magistrats. Pour Salah Abdeslam, l’espoir est infime. Cette condamnation ne change rien aux conditions de sa détention. Il dispose d’une cellule de 9m2 surveillée par des caméras. Il n’a pas le droit de voir d’autres détenus, et fait sa promenade seul.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.