Attentats du 13-Novembre : Lydia, victime du Bataclan, attend "le procès de sa vie"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 4 min.
Attentats du 13-Novembre : Lydia, victime du Bataclan, attend "le procès de sa vie"
FRANCE 3
Article rédigé par
L.Nahon, G.Beaufils, B.Vidal - France 3
France Télévisions

Les équipes de France Télévisions ont rencontré Lydia, l'une des rescapées de l'attentat du Bataclan, le 13 novembre 2015. Comme beaucoup, elle attend de pied ferme le procès qui s'ouvrira le 8 septembre, pour réclamer que justice soit rendue.

Lydia attend le procès des attentats du 13-Novembre, qui s'ouvrira mercredi 8 septembre, avec une soif de justice et de réponses. Elle est l'une des 1 700 parties civiles et fait partie des victimes du Bataclan. "Pour certains c'est le procès du siècle, pour moi c'est le procès de ma vie", lance-t-elle. Elle prévoit de témoigner de cette nuit funeste, lors de laquelle Paris a basculé dans le chaos à cause de la barbarie terroriste. 

La "culpabilité du survivant"

Lydia était dans la fosse quand les tireurs ont fait feu, touchant des spectateurs autour d'elle, qui s'effondrent. "Je ne voulais absolument pas mourir, pas ici, pas maintenant, donc je me dis que c'est le moment ou jamais, je me mets à plat ventre et je rampe jusqu'à la sortie", raconte la rescapée du massacre. Elle parvient à sortir, sans être blessée. Mais elle regrette aujourd'hui de "ne pas avoir pu aider plus de monde que ça, de ne pas avoir pu me défendre, les défendre", et ressent une sorte de "culpabilité du survivant". 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès des attentats du 13 novembre 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.