Daech : la France en passe d'annoncer la mort des frères Clain ?

Les autorités françaises ne peuvent pas encore confirmer officiellement la mort de Fabien Clain, ce jihadiste français qui avait été avec son frère, Jean-Michel, la voix des revendications des attentats du 13-Novembre. Il aurait été touché mercredi 20 février par une frappe aérienne à Baghouz, en Syrie.

FRANCE 2

La France pourrait annoncer officiellement la mort des frères Clain dans les prochaines heures, vendredi 22 février. Ces jihadistes français avaient été la voix des revendication des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). "Les frères Clain ont été repérés mercredi 20 février au matin sortant d'une maison, selon des sources sécuritaires. Habituellement, ces deux vétérans du jihadisme français portaient une djellaba et un voile sur la tête, mais visiblement, à ce moment-là, ils n'ont pas été assez vigilants", explique la journaliste Maryse Burgot, en duplex depuis Al-Omar, en Syrie.

Confirmation d'ici 72 heures

"Des soldats kurdes disent avoir vu et reconnu au sol les frères Clain. L'un était mort, l'autre grièvement blessé. Bien sûr, des tests ADN ont été réalisés. Les résultats seront publiés dans les 72 heures. La France attend cette information pour pouvoir annoncer officiellement, éventuellement, la neutralisation de Jean-Michel et Fabien Clain", conclut Maryse Burgot.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le jihadiste français Fabien Clain a été tué par une frappe de la coalition internationale en Syrie.
Le jihadiste français Fabien Clain a été tué par une frappe de la coalition internationale en Syrie. (INTERPOL / HAANDOUT / MAXPPP)