Le groupe Etat islamique revendique les attentats meurtriers de Paris

Les jihadistes affirment que les attaques sont une réponse à la participation française à la coalition internationale qui mène des frappes aériennes en Syrie et en Irak.

Des policiers sécurisent un périmètre autour du Bataclan, le 14 novembre 2015.
Des policiers sécurisent un périmètre autour du Bataclan, le 14 novembre 2015. (MAXPPP)

Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué samedi 14 novembre les attaques perpétrées vendredi, qui ont fait au moins 128 morts à Paris, dans un communiqué publié sur internet. "Que la France et ceux qui suivent sa voie sachent qu'ils resteront à la tête des cibles de l'Etat islamique", menace l'organisation extrémiste sunnite.

>> Suivez les dernières informations en direct

Alors que François Hollande a qualifié les attaques d'"acte de guerre", le groupe jihadiste explique qu'il s'agit d'une réponse aux "bombardements des musulmans en terre du califat", terme utilisé pour revendiquer le contrôle de larges régions d'Irak et de Syrie.

"Huit frères portant des ceintures explosives et armés de fusils d'assaut ont pris pour cible des endroits choisis soigneusement au cœur de la capitale française", déclare l'organisation terroriste. "Le stade de France lors du match des deux pays croisés la France et l'Allemagne auquel assistat l'imbécile de France François Hollande, le Bataclan ou étaient rassemblés des centaines d'idolâtres dans une fête de perversité ainsi que d'autres cibles", poursuit le groupe Etat islamique.