Cet article date de plus de cinq ans.

La préfecture de police prolonge jusqu'à dimanche l'interdiction de manifester en Ile-de-France

Les rassemblements sur les lieux des attentats restent autorisés.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des soldats français de l'opération Vigipirate, devant la tour Eiffel, le 18 novembre 2015. (JOEL SAGET / AFP)

La préfecture de police prolonge jusqu'à dimanche soir à minuit l'interdiction de manifester en Ile-de-France, selon un communiqué publié jeudi 19 novembre. "Cette interdiction n'empêche pas les rassemblements de fait sur les lieux des attentats à des fins commémoratives", précise le document. Elle concerne principalement les "manifestations de voie publique de nature revendicative ou festive".

>> Suivez les suites judiciaires et politiques des attentats dans notre direct

L'interdiction de manifester avait été décidée au lendemain des attentats de vendredi. Par ailleurs, les spectacles dans des salles de "grande capacité" ne sont pas interdits "par principe" mais l'organisateur "devra prévoir un dispositif de sécurité renforcé, notamment en matière de contrôle d'accès et de filtrage, ainsi qu'un dispositif d'attente adapté du public en extérieur", selon la préfecture de police.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.