Cet article date de plus de trois ans.

Fausse victime du Bataclan : Cédric Rey condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme

L'homme qui s'était fait passer pour une victime de l'attentat au Bataclan a été condamné à deux ans de prison, dont six mois ferme. La peine est assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans et d'une obligation de suivre des soins.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La plaque commemorative en hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015.  (MAXPPP)

Cédric Rey, un jeune homme de 29 ans qui s'était fait passer pour une victime de l'attentat au Bataclan, le 13 novembre 2015, a été condamné vendredi 1er décembre à deux ans de prison, dont six mois ferme, par le tribunal correctionnel de Versailles (Yvelines), rapporte la journaliste de franceinfo présente à l'audience. Il était jugé pour "tentative d'escroquerie".

Incarcération à l'issue de l'audience

La peine est assortie d'une mise à l'épreuve de deux ans et d'une obligation de suivre des soins. Il a été incarcéré à l'issue de l'audience.

Cédric Rey s'était fait passer pour une victime de l'attentat du 13 novembre 2015 au Bataclan, alors qu'il n'était pas sur place. Il avait notamment tenté d'obtenir de l'argent auprès du fonds d'aide aux victimes du terrorisme.

Le jeune homme devra également verser un euro de dommages et intérêts au fonds d'aide aux victimes du terrorisme, ainsi qu'à l'association "Fraternité et vérité", qui s'étaient constitués parties civiles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.