Morano souhaite l'expulsion des femmes portant le voile intégral

Nadine Morano, députée européenne Les Républicains, était l'invitée du Grand Soir 3 dimanche 23 novembre.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

"J'aurais voté la prolongation de l'état d'urgence parce que nous sommes dans une situation dramatique. La pire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale", réagit Nadine Morano. L'élue Les Républicains pense qu'avoir "attendu autant de temps pour réagir face au développement de l'islam radical, au terrorisme qui se développe, à l'implantation de Daech, ça montre que  François Hollande a été défaillant sur la scène internationale comme sur la scène intérieure".

Non à une alliance avec le PS aux régionales

"Tout ce qui peut améliorer la sécurité des Français va dans le bon sens. Mais on n'avance pas sur le comportement communautariste, notamment sur les femmes qui portent le voile intégral. En cas de récidive, au lieu d'une amende, ces femmes doivent passer en correctionnelle et si elles sont françaises, les déchoir de la nationalité, voire les expulser", lance la députée européenne.

Nadine Morano est défavorable à la fusion des listes Les Républicains avec le PS pour faire barrage au FN. Concernant son éviction des régionales par son parti, elle juge que la décision prise a été "grotesque et stupide". Elle affirme "avoir eu le soutien d'adhérents des Républicains, d'élus locaux et de pas mal de parlementaires".

Le JT
Les autres sujets du JT