Attentats de Paris : les enquêteurs sur la piste d'un neuvième assaillant

Une vidéo montre qu'un troisième homme a participé à la fusillade qui a fait cinq morts devant le café Bonne Bière, rue de la Fontaine au Roi.

Un poste de contrôle de police à la frontière avec l\'Italie, le 17 novembre 2015.
Un poste de contrôle de police à la frontière avec l'Italie, le 17 novembre 2015. (VALERY HACHE / AFP)

Salah Abdeslam ne serait pas le seul suspect en fuite. Un deuxième homme est actuellement recherché par les enquêteurs et pourrait être le neuvième membre des commandos qui ont attaqué Paris. Il n'a pas été identifié à ce stade de l'enquête, selon une source proche de l'enquête citée par l'AFP.

>> Attentats de Paris : qui sont les terroristes déjà identifiés ?

Les enquêteurs disposent en effet d'une vidéo accréditant l'existence d'un troisième membre du commando qui a attaqué des terrasses de cafés et restaurants parisiens, faisant 19 victimes. Ce commando comprenait Brahim Abdeslam, qui s'est finalement fait exploser dans un restaurant boulevard Voltaire, ainsi que, pensent les enquêteurs, son frère Salah, en fuite et activement recherché.

Les images montrent ce troisième occupant de la voiture à 21h32 au moment de la fusillade qui a fait cinq morts devant le café Bonne Bière, à l'angle de la rue de la Fontaine au Roi et de la rue du Faubourg du Temple dans le 11e arrondissement de Paris, a précisé une source proche de l'enquête. On y voit que les assaillants tirent depuis la Seat noire qui a été retrouvée par la suite à Montreuil, en banlieue parisienne, avec trois kalachnikov à son bord.