Bernard Cazeneuve : "74 personnes interpellées en France en 2016"

Après les attentats meurtriers de Bruxelles, David Pujadas reçoit le ministre de l'Intérieur français, Bernard Cazeneuve.

FRANCE 2

Bernard Cazeneuve est sur le plateau de France 2 et revient sur les attentats de Bruxelles. "Il faut en premier lieu se garder de toute hypothèse hasardeuse. Il y a des enquêtes en cours qui révèleront la réalité des réseaux et les connexions qui peuvent exister entre eux. Ce que l'on peut dire en revanche, c'est qu'il y a un niveau de menace élevé dans l'ensemble de l'Union européenne", indique le ministre.

"Plusieurs menaces"

Tout est fait pour qu'il n'y ait pas d'autres attentats. "Le niveau de mobilisation des forces de sécurité intérieure est extrêmement fort, et depuis le début de l'année 2016, les services de renseignement ont procédé à l'arrestation de 74 personnes, en France, impliquées de près ou de loin dans des activités terroristes. Il y a plusieurs menaces, représentées par les individus liés aux attentats du 13 novembre et il peut y avoir d'autres structures qui se sont mises en place", souligne Bernard Cazeneuve.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le ministre de l\'Intérieur, Bernard Cazeneuve, au Mans (Sarthe), le 22 février 2016.
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, au Mans (Sarthe), le 22 février 2016. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)