Attentats du 13-Novembre : le récit d'une nuit d'horreur

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
13 novembre 2015 récit
FRANCEINFO
Article rédigé par
J. Chamoulaud - franceinfo
France Télévisions

À partir de mercredi 8 septembre s'ouvre le procès des attentats du 13 novembre 2015. Les familles des victimes et les blessés vont replonger dans l'horreur. 130 personnes ont été tuées, 350 blessées.

Ce vendredi 13 novembre 2015, il flotte comme un parfum d'été à Paris. À 21h20, 80 000 personnes assistent au match de football France-Allemagne quand des détonations se font entendre à l'extérieur du Stade de France. Des kamikazes actionnent leur ceinture d'explosifs. Les trois déflagrations tuent un passant.

La fuite "en rampant"

Dans le 10e arrondissement de Paris, deux terroristes à bord d'une voiture tirent au fusil d'assaut sur les terrasses de deux cafés et tuent 15 personnes. Les assaillants poursuivent leur virée meurtrière et tirent sur un bar et un restaurant, tuant cinq personnes. Quelques minutes plus tard, 19 autres personnes attablées à la terrasse d'une autre brasserie perdent la vie.

Enfin, au Bataclan, un groupe de metal monte sur scène avant que les rafales de Kalachnikov ne couvrent le son des guitares. Les terroristes prennent le public en otage. Certains spectateurs réussissent à prendre la fuite "en rampant", raconte Lydia, qui ne voulait "pas mourir ici et maintenant". À 00h20, les policiers français libèrent les otages, mais 89 morts sont à déplorer. Bilan total : 130 personnes tuées et des centaines d'autres blessées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.