Attentats à Paris : la population traumatisée, mais solidaire

Le bilan des attentats est terrible. Au moins 129 morts et 352 blessés sont dénombrés.

France 3
Au lendemain des attentats de Paris, la population est traumatisée. Ce samedi 14 novembre, un concert a été improvisé dans l'après-midi devant le Bataclan pour montrer que la barbarie ne peut pas faire taire la musique. Bravant les recommandations de ne pas sortir de chez eux, les Parisiens se sont succédé aujourd'hui près des lieux des fusillades, apportant fleurs et bougies en hommage aux victimes. "Ça m'a traumatisé, j'étais obligé de ramener un bouquet pour ces pauvres personnes qui sont décédées", raconte un jeune homme.

Des veillées d'hommage

Toute la journée, des amis et des familles ont parcouru la capitale d'hôpital en hôpital à la recherche de leurs proches disparus. Le numéro vert est saturé, alors en désespoir de cause, certains lançaient ce matin des appels à témoin. "Solidaire contre la lâcheté", peut-on lire ce soir rue de Charonne, là où 19 personnes ont été abattues. Ce soir, de nombreuses veillées s'organisent en mémoire aux 129 victimes. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Emotion et recueil devant le café La Belle équipe, rue de Charonne, le 14 novembre 2015. 
Emotion et recueil devant le café La Belle équipe, rue de Charonne, le 14 novembre 2015.  (JOEL SAGET / AFP)