Attentats à Paris : dans toute la France, l'émotion domine

Les journalistes de France 3 se sont rendus dans les grandes villes françaises pour recueillir des réactions au lendemain des attaques du 13 novembre.

FRANCE 3

Les contrôles aux frontières ont été renforcés cette nuit suite à la décision de François Hollande de décréter l'État d'urgence, en réaction à la série d'attaques terroristes. Sur le pont de l'Europe, à la frontière entre la France et l'Allemagne, la surveillance est importante. Mais ces contrôles rassurent les transfrontaliers.

Ne pas céder à la peur

"Il faut faire des contrôles", témoigne un homme. Un sentiment d'insécurité, d'inquiétude et de colère domine un peu partout en région. Les Français se sont réveillés groggy après cette soirée d'horreur à Paris. Certains ont attendu plusieurs heures avant d'avoir des nouvelles de leurs proches. Partout, les gens ont la volonté de ne pas céder à la peur. "Je pense qu'il faut continuer à vivre comme on vit d'habitude sinon c'est donner caution à ce qu'il s'est passé", assure un homme sur le marché de Reims (Champagne).
Des rassemblements en hommage aux 128 victimes vont être organisés dans de nombreuses villes en région.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers après un attentat perpétré à Saint-Denis au Stade de France, le 13 novembre 2015.
Des policiers après un attentat perpétré à Saint-Denis au Stade de France, le 13 novembre 2015. (MAXPPP)