Cet article date de plus de cinq ans.

Attentat de Paris : les membres du groupe Eagles of Death Metal témoignent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Attaque du Bataclan : les membres du groupe Eagles of Death Metal témoignent
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Une semaine après les attentats du 13 novembre, les membres du groupe Eagles of Death Metal, qui jouait au Bataclan lors de la tuerie, s'expriment pour la première fois.

Encore sonnés, la voix tremblante, les membres du groupe Eagles of Death Metal témoignent pour la première fois. Le groupe jouait le vendredi 13 novembre au Bataclan à Paris quand des terroristes se sont introduits dans la salle de concert. "Plusieurs personnes se sont cachées dans notre loge, mais les tueurs ont réussi à y entrer et à tous les tuer, sauf un gosse qui s'est caché sous ma veste", raconte Jesse Hughes, le chanteur.

Une salle pleine

Il y a plus d'une semaine, le Bataclan affichait complet pour leur concert. 1 500 personnes dans la salle. Le groupe en est à sa septième chanson. Un spectateur filme. Il est 21h40 quand résonnent les premiers coups de feu. Les musiciens s'échappent en courant vers leur loge où ils assistent impuissants au carnage. "Les gens faisaient semblant d'être morts. Ils avaient tellement peur. Une des raisons pour lesquelles tant de gens ont été tués, c'est parce qu'ils ne voulaient pas abandonner leurs amis. Il y a eu tellement de gens qui se sont mis devant d'autres", poursuit-il. Au total, 89 personnes ont été tuées au Bataclan, dont quatre membres de l'entourage du groupe. Rentrés aux États-Unis, les musiciens ont depuis annulé tous leurs concerts.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.