Procès des attentats du 13-Novembre : Salah Abdeslam condamné à la perpétuité incompressible

Publié
Procès des attentats du 13-Novembre : Salah Abdeslam condamné à la perpétuité incompressible
Article rédigé par
E.Lagarde, N.Perez, A.Blacher, L.Barbry, L.Simondet, D.Tanchereau, V.Zanetteau, S.Pichavant, C.Cormery, T.Le Hec, L.Harper, J-F.Lons - France 3
France Télévisions

Dans la soirée du mercredi 29 juin, Salah Abdeslam a été condamné à une peine de prison à perpétuité incompressible, dans le cadre du procès des attentats du 13-Novembre. Les 19 autres accusés ont été condamnés à des peines allant de deux ans d'emprisonnement à la perpétuité.

Au procès des attentats du 13-Novembre, à la sortie de la salle d'audience, dans la soirée du mercredi 29 juin, les émotions sont mêlées après le verdict. Pour la plupart des victimes, les 20 condamnations prononcées par la cour sont justes. "Je suis satisfait des peines", témoigne Thierry, un rescapé du Bataclan. "La réparation qu'attendent les victimes, de mon point de vue, elle consistait essentiellement dans la tenue du procès, dans la possibilité qui a été offerte à toutes les victimes de s'exprimer devant cette cour", estime Philippe Duperron, président de l'association 13onze15 Fraternité-Vérité.

Salah Abdeslam pourrait finir sa vie en prison

Pour les 14 accusés présents à l'audience, les peines vont de deux ans de prison à la perpétuité incompressible pour Salah Abdeslam. Le seul survivant du commando des attentats pourrait donc finir sa vie en prison. Ses avocats n'ont pas réussi à convaincre la cour d'épargner à leur client ce qu'ils ont appelé "une peine de mort lente". Pour les autres accusés, certains avocats de la défense se félicitent que la plupart des peines soient inférieures aux réquisitions.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.